fonctionnement pompe a chaleur
Pompes à chaleur

Comment fonctionnent les pompes à chaleur ?

La pompe à chaleur (PAC) est un équipement particulièrement performant qui assure le confort thermique de votre habitation sans en affecter le confort acoustique et vous permet de réaliser des économies sur votre consommation électrique. La pompe à chaleur (PAC) a pour autre avantage d’avoir plusieurs fonctions selon le modèle. Les modèles de pompe à chaleur les plus répandus peuvent soit produire de l’air chaud et froid (pour une pompe à chaleur air/air) soit produire de l’air chaud et de l’eau chaude (pour une pompe à chaleur air/eau).

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur repose sur les mêmes principes que celui d’un réfrigérateur. Il s’agit d’extraire de l’air ambiant des calories, ensuite de les réutiliser pour fournir, dans votre habitation, l’air ou l’eau à la température souhaitée. Aucune énergie fossile, souvent couteuse, n’est donc nécessaire au fonctionnement des pompes à chaleur.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur

Les pompes à chaleur, quels que soit leurs objectifs (réchauffer ou refroidir une ou plusieurs pièces, produire de l’eau chaude…), sont des systèmes de chauffage thermodynamique. Autrement dit, les pompes à chaleur utilisent l’énergie présente dans les sols, l’air ou l’eau pour produire de l’air à la température souhaitée et/ou de l’eau chaude. Une pompe à chaleur utilisant l’énergie de l’air est dite aérothermique. Elle comporte une unité intérieure et extérieure et fonctionne selon un processus identique, qu’elle soit utilisée pour réchauffer ou/et refroidir une habitation.

Branchée à un circuit électrique permettant d’actionner son moteur qui va créer un cycle, la pompe à chaleur va, une fois l’air extérieur aspiré : 

  • Absorber les calories de cet air grâce à un évaporateur contenant un fluide caloporteur aussi appelé fluide frigorigène. Ce fluide maintenu à basse pression sera ensuite évaporé puis dirigé vers le compresseur sous la forme d’un gaz.
  • Compresser le gaz obtenu grâce à un compresseur. En comprimant le gaz, le compresseur fait augmenter dans le même temps la pression et la température du gaz avant qu’il ne rejoigne le condenseur qui est situé dans l’unité intérieure.
  • Transformer le gaz sous haute pression en liquide  grâce à un condenseur. Le condenseur permet au gaz de retourner à l’état de liquide frigorigène après avoir libéré la chaleur qu’il contient. La chaleur est alors distribuée au sein de l’habitation par l’eau ou l’air.
  • Redémarrer le processus grâce à un détendeur. Le détendeur va diminuer la pression du liquide frigorigène pour qu’il puisse à nouveau capter les calories de l’air.

Les différentes pompes à chaleur

Fonctionnement pompe à chaleur air-air et air-eau

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air/air

Les pompes à chaleur air/air (PAC air/air) ou climatisations réversibles permettent de refroidir et réchauffer votre habitation selon la saison. Les pompes à chaleur air/air fonctionnent à l’aide d’une unité extérieure chargée en mode chauffage de récupérer et de transformer les calories de l’air extérieur et d’une unité intérieure chargée de restituer l’air dans la pièce à la température souhaitée. L’énergie est donc puisée et restituée par le biais de l’air, d’où la dénomination de pompe à chaleur air air.

L’unité intérieure peut être positionnée dans un faux plafond (pompe à chaleur air/air gainable), au sol ou en bas du mur (pompe à chaleur air/air console) ou accrochée à un mur en hauteur (pompe à chaleur air/air murale).

Avec une pompe à chaleur air/air, il est possible d’équiper une seule pièce grâce au système mono-split ou plusieurs pièces avec le système multi-split.

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air/eau

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau (PAC air/eau) est identique à celui d’une pompe à chaleur air/air. Une pompe à chaleur air/eau a besoin d’une unité intérieure et extérieure pour pouvoir produire de l’eau chaude. L’énergie est donc puisée dans l’air et restituée par le biais de l’eau, d’où la dénomination de pompe à chaleur air eau.

L’unité intérieure de la pompe à chaleur air/eau au même rôle que celui de la pompe à chaleur air/air, en revanche l’unité intérieure est un module hydraulique servant d’intermédiaire. L’unité intérieure ne diffuse pas directement la chaleur dans l’habitation mais la transmet aux émetteurs de chaleur (radiateurs ou au plancher-chauffant…) et au système de stockage d’eau chaude sanitaire.

Les avantages d’une pompe à chaleur

Assurer le confort de votre habitation

Les pompes à chaleur air/air et air/eau permettent d’assurer le confort thermique de votre habitation en toute saison. Si les conditions climatiques extrêmes peuvent selon les modèles impacter négativement la performance de votre équipement, ce n’est pas le cas avec les pompes à chaleur Mitsubishi Electric. En effet, elles bénéficient de technologies innovantes pour refroidir et réchauffer votre habitation en toutes circonstances et assurer la production d’eau chaude et d’eau chaude sanitaire.

De plus, les pompes à chaleur Mitsubishi Electric sont compatibles avec les solutions domotiques et disposent de fonctionnalités innovantes. Il vous est donc possible de suivre et de piloter à distance votre consommation énergétique et les températures de votre habitation.

Rendement énergétique et coefficient de performance

Les pompes à chaleur ont un excellent rendement énergétique, c’est d’ailleurs pour cela que ces équipements sont conseillés pour les travaux de construction ou de rénovation énergétique de votre habitation. Le rendement énergétique d’un appareil est évalué selon son coefficient de performance (COP), c’est à dire le rapport entre l’énergie électrique produite et l’énergie électrique consommée pour la produire. Ce coefficient est d’ailleurs pris en compte pour l’obtention d’aides financières.

Un appareil performant doit avoir au minimum un coefficient de performance (COP) supérieur à 2, en d’autres termes il doit être en mesure de produire à minima le double de l’énergie qu’il consomme.

Bénéficier des aides et incitations de l’état

Équiper son logement avec certains types de pompes à chaleur peut permettre de bénéficier d’aides et incitations de l’état pour financer vos travaux, telles que la prime énergie, l’éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) ou encore le crédit d’impôt transition énergétique (CITE).

Pour vous permettre de réaliser des économies d’énergie et bénéficier de certaines aides ou primes à l’énergie, le coefficient de performance (COP) de votre nouvelle pompe à chaleur (PAC) peut rentrer en compte. Les pompes à chaleur air/air Mitsubishi Electric ont toutes un COP supérieur à 3,9. Pour les pompes à chaleur air/eau Mitsubishi Electric cette valeur est de 3,4.

Réduire votre empreinte écologique

Les solutions de chauffage traditionnelles ont une empreinte carbone plus élevée que les pompes à chaleur. Du recours à l’électricité, au rejet de certains gaz et fumées polluants, il en résulte que ces systèmes de chauffage traditionnels ont un impact négatif sur l’environnement. Les pompes à chaleur, en revanche, utilisent l’électricité couplée à des énergies renouvelables (l’air, les sols ou l’eau) pour produire de l’air chaud, froid et de l’eau chaude sanitaire. De plus leur rendement énergétique est positif. Les pompes à chaleur ont par conséquent un impact moindre sur l’environnement.

 

Gestion de vos préférences sur les cookies

Certaines fonctionnalités de ce site s’appuient sur des services proposés par des sites tiers. Ces fonctionnalités déposent des cookies permettant notamment à ces sites de tracer votre navigation. Ces cookies ne sont déposés que si vous donnez votre accord. 

Les cookies de suivi d’audience

Les cookies de suivi d'audience nous permettent de suivre votre cheminement sur notre site uniquement. Nous utilisons ces données à des vues purement statistiques afin de vous apporter la meilleure expérience de navigation possible. 

Politique de gestion des cookies Mitsubishi Electric. 

Pour plus d'informations, consultez notre politique de cookies.