Réglementation

24 octobre 2022

RE 2020 : le point sur la nouvelle règlementation environnementale

Après d’incessants reports, la RE 2020 est finalement entrée en vigueur début 2022. Premiers concernés, les logements neufs individuels et collectifs. Les nouvelles constructions du secteur tertiaire sont, quant à elles, concernées depuis le 1er juillet. D’autres suivront. On fait le point sur cette règlementation et son calendrier de mise en œuvre.

1 avril 2022

Liste des systèmes frigorifiques Mitsubishi Electric concernés par la DESP

Les produits Mitsubishi Electric soumis à la DESP

22 septembre 2021

Comprendre l’impact du décret tertiaire en 5 points

Si les échéances imposées par le décret tertiaire semblent lointaines, il n’en est rien. Nous faisons le point sur cette réglementation et ses conséquences qui sont, quant à elles, déjà bien réelles.

27 avril 2021

Confort d'été, d’avantage pris en compte dans la future RE2020

De nombreux bâtiments construits selon la RT2012 bien isolés thermiquement et bien exposés pour récupérer le maximum de chaleur passive en hiver s’avéraient inconfortables en cas de fortes chaleurs, ceci au détriment de leurs occupants ou usagers.

12 avril 2021

Obligation d'entretien des PAC dès 4 kW

Les pompes à chaleur sont désormais cadrées sur le plan de la réglementation à une maintenance obligatoire régulière.

16 mars 2021

Le décret "BACS" ou l'obligation d'équiper les bâtiments tertiaires de systèmes d'automatisation et de contrôle à l'horizon 2025

Le décret BACS ou l'obligation d'équiper les bâtiments tertiaires de systèmes d'automatisation et de contrôle à l'horizon 2025.

La RE 2020, c'est une vraie rupture par rapport à l'ancienne/actuelle réglementation RT 2012 qui n'était que thermique.

Cette réglementation qui s’appliquera à toutes les constructions neuves dès l’été 2021 intégrera – et c’est une novation importante – le calcul carbone du projet.

Nous nous sommes aperçus que les bâtiments qui respectaient la réglementation thermique RT2012 étaient certes sobres en matière de consommation, nous avons bien réduit le carbone de la consommation, en revanche le carbone de la construction ‐ l’énergie grise ‐ était négligé malgré son poids désormais déterminant dans le bilan carbone. Les consommations durant l’exploitation ayant de plus en plus diminuées, résultat des différentes RT, c’est désormais le carbone gris de la construction qui devient prédominant et supérieur à celui de l’exploitation. La distinction est importante car le carbone gris de la construction est « consommé » rapidement, en un an par exemple, alors que le carbone de l’exploitation est étalé/dilué sur vingt à trente ans, sur la durée de vie du bâtiment. Ainsi, la quantité carbone que nous rejetons dans l’atmosphère due à la construction aux matériaux, au chantier, …, est d’un poids et d’un impact ponctuel et conséquent.

C’est donc bien une réglementation environnementale « RE » élargie à l’Energie et au Carbone. Les deux termes de l’expérimentation E+C‐ et du label associé.

9 mars 2021

La RE 2020 reportée au 1er janvier 2022, les derniers changements d’orientation

Le pourquoi d’une nouvelle réglementation environnementale

La RE 2020, c'est une vraie rupture par rapport à l'ancienne/actuelle réglementation RT 2012 qui n'était que thermique.

Cette réglementation qui s’appliquera à toutes les constructions neuves dès l’été 2021 intégrera – et c’est une novation importante – le calcul carbone du projet.

Nous nous sommes aperçus que les bâtiments qui respectaient la réglementation thermique RT2012 étaient certes sobres en matière de consommation, nous avons bien réduit le carbone de la consommation, en revanche le carbone de la construction ‐ l’énergie grise ‐ était négligé malgré son poids désormais déterminant dans le bilan carbone. Les consommations durant l’exploitation ayant de plus en plus diminuées, résultat des différentes RT, c’est désormais le carbone gris de la construction qui devient prédominant et supérieur à celui de l’exploitation. La distinction est importante car le carbone gris de la construction est « consommé » rapidement, en un an par exemple, alors que le carbone de l’exploitation est étalé/dilué sur vingt à trente ans, sur la durée de vie du bâtiment. Ainsi, la quantité carbone que nous rejetons dans l’atmosphère due à la construction aux matériaux, au chantier, …, est d’un poids et d’un impact ponctuel et conséquent.

C’est donc bien une réglementation environnementale « RE » élargie à l’Energie et au Carbone. Les deux termes de l’expérimentation E+C‐ et du label associé.

4 janvier 2021

Ecoconception et Etiquetage énergétique : la réglementation ErP

Depuis le 26 Septembre 2015, les Directives Écoconception (ou Ecodesign) et Étiquetage énergétique (ou Ecolabelling) favorisent la fabrication et la vente d’équipements de chauffage et de climatisation performants sur le plan de l’efficacité énergétique.
Ceci dans la cadre de la politique européenne ErP (Energy related Products). Celle-ci ayant déjà commencé avec les moteurs électriques en 2011, les climatiseurs en 2013, … et devant ainsi continuer à améliorer les performances des équipements jusqu’en … 2025.
La politique européenne ErP (Energy related Products), visant à améliorer l’efficacité énergétique et environnementale des appareils est déclinée en 2 Directives : Ecoconception et Etiquetage énergétique. Elle est active dans 30 pays de l'UE.
Les équipements du CVC ou du chauffage - génie climatique n’échappent pas à cette stratégie bas-carbone. Maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre mais également toute la filière, tous ont désormais en conscience et dans leur mode de pensée une conception bas-carbone.

3 novembre 2020

La prochaine réglementation sera environnementale, la RE 2020

Le pourquoi d’une nouvelle réglementation environnementale

La RE 2020, c'est une vraie rupture par rapport à l'ancienne/actuelle réglementation RT 2012 qui n'était que thermique.

Cette réglementation qui s’appliquera à toutes les constructions neuves dès l’été 2021 intégrera – et c’est une novation importante – le calcul carbone du projet.

Nous nous sommes aperçus que les bâtiments qui respectaient la réglementation thermique RT2012 étaient certes sobres en matière de consommation, nous avons bien réduit le carbone de la consommation, en revanche le carbone de la construction ‐ l’énergie grise ‐ était négligé malgré son poids désormais déterminant dans le bilan carbone. Les consommations durant l’exploitation ayant de plus en plus diminuées, résultat des différentes RT, c’est désormais le carbone gris de la construction qui devient prédominant et supérieur à celui de l’exploitation. La distinction est importante car le carbone gris de la construction est « consommé » rapidement, en un an par exemple, alors que le carbone de l’exploitation est étalé/dilué sur vingt à trente ans, sur la durée de vie du bâtiment. Ainsi, la quantité carbone que nous rejetons dans l’atmosphère due à la construction aux matériaux, au chantier, …, est d’un poids et d’un impact ponctuel et conséquent.

C’est donc bien une réglementation environnementale « RE » élargie à l’Energie et au Carbone. Les deux termes de l’expérimentation E+C‐ et du label associé.

3 novembre 2020

F-Gas et fluides frigorigènes, les tendances

Avec les dernières évolutions réglementaires autour des fluides frigorigènes, de nombreuses questions se posent sur leur avenir, la possibilité d’utilisation et d’installation actuelle et à venir. Afin de bien comprendre la situation, il est important d’apporter un éclairage précis sur ces évolutions, leur origine, leur but, et surtout les enjeux auxquels nous sommes confrontés en tant qu’acteur mais aussi citoyen.