Un projet

Incitations de l'Etat : le crédit d'impôt développement durable (CIDD)

 

Le crédit d’impôt développement durable (CIDD) est une aide financière permettant de déduire de votre impôt sur le revenu une partie de vos dépenses de travaux dans le cadre de l’amélioration énergétique de votre résidence principale. Le CIDD est appliqué dans le cadre des engagements du grenelle de l’environnement, comme le sont l’Eco prêt à taux zéro et les certificats d’économie d’énergie (CEE). L’objectif est de favoriser l’utilisation de systèmes de chauffage à énergie propre nécessaires à la protection de l’environnement.

Aides financières : les différents taux applicables du CIDD selon l’installation

Le crédit d’impôt développement durable n’est disponible que pour les pompes à chaleur Air/Eau uniquement, il est réservé aux bâtiments de plus de 2 ans. La part du montant des travaux défiscalisable varie selon le type d’installation réalisée, en premier lieu, l’on distingue une installation de pompe à chaleur Air/Eau pour le chauffage seul ou pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire (ECS). Ensuite, le taux diffère selon si c’est une action de rénovation isolée ou si elle est intégrée dans un bouquet de travaux.

Type d’installation: Taux appliqué pour une action seule / Taux majoré pour un bouquet de travaux
Pompes à chaleur Air/Eau chauffage seul 15%* / 23%*
Pompes à chaleur Air/Eau chauffage + ECS 26%* / 34%*
(*Selon loi de finance en vigeur)

Aides financières : l’avantage du bouquet de travaux

Le bouquet de travaux permet de majorer la part défiscalisable de votre installation de pompe à chaleur en l’associant avec d’autres travaux améliorant la performance énergétique de votre logement. Afin de réaliser un bouquet de travaux, au moins deux des catégories suivantes doivent être concernés par votre projet :

- L’isolation thermique de la toiture,- l’isolation thermique des murs,- l’isolation thermique des fenêtres, - l’installation d’un mode de chauffage économe utilisant des énergies renouvelables (applicable dans le cas d’une installation de pompes à chaleur Air/Eau chauffage seul),- l’installation d’une production d’eau chaude sanitaire (ECS) utilisant des énergies renouvelables (applicable dans le cas d’une installation de pompes à chaleur Air/Eau chauffage + ECS).

Afin de bénéficier du meilleur taux défiscalisable, vous devez donc réaliser un second travaux d’amélioration énergétique. Il est souvent recommandé d’effectuer un projet d’isolation, celui-ci n’augmente pas sensiblement le budget de vos travaux tout en vous permettant de défiscaliser au meilleur taux.

Aides financières : le détail du financement de votre projet

Retrouvez dans le tableau ci-dessous, le budget de travaux maximum accepté selon la situation de votre foyer. La simulation est effectuée dans le cas le plus favorable, c’est-à-dire un bouquet de travaux avec installation d’une pompe à chaleur chauffage + ECS.


Type de foyer  Plafonnement du montant auquel est appliqué le taux  Montant maximum déductible de l’impôt sur le revenu
Célibataire 8000 €  2 720 €
Couple  16 000 €  5 440 €
Couple et personne(s) à charge  16 000 € + 400 € par personne à charge  5 848 € (couple + 3 personnes à charge)

Aides financières : la rentabilité de la pompe à chaleur

Le coût d’une pompe à chaleur est à l’achat plus important que celui des modes de chauffage plus classiques que nous connaissons, cependant, grâce à une très faible consommation à l’usage et aux multiples aides financières de l’Etat, sa rentabilité est très rapide.

Contacter un installateur de notre réseau