Un projet

La PAC, votre meilleur atout contre la hausse des prix de l'énergie

 

Comment envisager un mode de chauffage économique lorsque la hausse des prix de l’énergie ne cesse de faire augmenter le prix du fioul domestique comme le prix du gaz ? En optant pour le mode de chauffage économe par excellence : le chauffage thermodynamique par pompe à chaleur. Un atout décisif pour respecter notamment les exigences de résultat de la réglementation thermique RT2012.

Déjouer à la fois la hausse du prix du baril…

calculatrice

Avec un prix du baril de pétrole structurellement à la hausse depuis cinq ans, malgré des baisses conjoncturelles qui ne sont jamais répercutées sur le prix du gasoil ni sur le prix du gaz, et l’accélération de l’augmentation du prix du kWh depuis 2009, la recherche d’un mode de chauffage économe est de plus en plus d’actualité. Au lieu d’envisager un remplacement chaudière gaz ou un changement de chaudière fioul, de plus en plus de nos concitoyens regardent favorablement en direction du chauffage thermodynamique.

…et la hausse du prix du kWh

En effet, le coût d’une pompe à chaleur (comparable à celui d’un achat clim) rapporté à son efficacité énergétique donne un coefficient de performance très favorable, au moins égal à 3 pour les modèles classés «A» et jusqu’à plus de 5 pour les modèles les plus performants de la gamme Mitsubishi Electric ! Un COP imbattable par les solutions classiques de chauffage électrique. Le chauffage thermodynamique est devenu synonyme de chauffage économique, la rentabilité pompe à chaleur est le nouvel étalon des solutions énergétiques économiquement performantes, et pour peu que l’isolation thermique soit de qualité, les économies d’énergie sont rapidement au rendez-vous.

Un atout décisif pour satisfaire les exigences de la réglementation thermique RT 2012, qui vise à limiter la consommation d’énergie primaire à 50 kWep/m2 par an, notamment en favorisant les énergies renouvelables. L’exigence de consommation maximale d’énergie primaire portant sur cinq utilisations (chauffage, climatisation, production d’eau chaude sanitaire, éclairage et systèmes auxiliaires), l’installation d’une pompe à chaleur peut à elle seule aider à baisser considérablement la consommation de trois de ces postes : chauffage, rafraîchissement et eau chaude sanitaire. Si on y ajoute le fait que la source d’énergie nécessaire pour son fonctionnement peut provenir de panneaux photovoltaïques, la pompe à chaleur est vraiment la solution idéale pour satisfaire aux critères de la RT 2012 sans rien rabattre sur le confort domestique.

Contacter un installateur de notre réseau