Un projet

La pose de la pompe à chaleur et l'installation des flexibles

 

Retrouvez les différentes étapes d’installation de votre pompe à chaleur : la mise en place des unités intérieures et extérieures, la pose des flexibles électriques et frigorifiques, enfin, la mise en service de l’installation.

Les travaux d’installation : la pose du groupe extérieur

La pose du groupe extérieur doit suivre les recommandations du fabricant et de l’installateur. L’emplacement du groupe extérieur est définitif, il doit être placé dans un endroit où le niveau sonore bien que faible ne posera pas de problème aussi bien pour votre confort que pour celui de vos voisins. De plus, afin d’augmenter sa durée de vie et garantir un fonctionnement optimal, il est préférable que le groupe extérieur soit orienté vers le sud, à l’abri du vent et un minimum protégé des chutes de neige.

Flexibles de raccordement électrique et frigorifique

L’unité intérieure est reliée au groupe extérieur par un tube contenant une liaison électrique et deux flexibles calorifugés dans lesquels circulerons le fluide réfrigérant. Ce tube peut passer à l’extérieur de l’habitation afin d’éviter que les travaux d’installation nécessitent un aménagement des murs.

Dans le cas d’une installation de pompe à chaleur Air/Eau, le module hydraulique constitue l’unité intérieure, celle-ci est raccordée directement sur le circuit de chauffage eau chaude de l’habitation et sur le groupe extérieur. Les pompes à chaleur Air/Eau de puissance supérieure, capables de produire l’eau chaude sanitaire, se branchent en complément directement sur le circuit sanitaire de l’habitation.

Etapes avant la mise en service de l’installation

Test d’épreuve et test d’étanchéité

Le test d’épreuve consiste à faire tourner l’appareil 40% au-delà de sa puissance nominale, celui-ci doit être capable de résister une dizaine de minutes à cette puissance.

Durant le test d’étanchéité, on produit une pression importante (18 bars) dans les conduits flexibles durant 24 heures pour tester la résistance des liaisons frigorifiques et leur étanchéité.

Tirage au vide et mise en charge des raccordements frigorifiques

Le tirage au vide permet d’enlever l’humidité à l’intérieur des tubes, le fluide caloporteur ne doit pas être mélangé à l’air sous peine de perdre ses capacités d’échangeur thermique. La mise en charge consiste à injecter le fluide caloporteur dans les deux conduits flexibles prévus à cet effet. Enfin, l’installateur effectue le démarrage et le paramétrage de la pompe à chaleur.

Contacter un installateur de notre réseau